C'est déjà ça

Publié le par Catpower

Tu dessinais très bien.

Je me souviens de tes dessins en octobre 2008 : des pendus et des mecs qui se foutaient une balle dans la tête. Le trait rigide et glacial. L'expression de ton mal. ça faisait froid dans le dos.
A ce moment-là, tu étais au fond du gouffre. Nous t'avons récupéré à la petite cuillère. Nous étions sous le choc. Mais l'espoir de te sauver nous portait. Il le fallait bien. Pour ne pas sombrer avec.

Mai, juin, juillet. A l'hôpital, tu avais peint un ange. Phase de rémission. Sortie. Retour au travail.
A ce moment-là, ça allait mieux. "ça y est", nous pensions, "il va s'en sortir". Nous nous le répétions sans cesse, comme un psaume, une incantation, croyant à la guérison. Et nous en avons profité. Autant que nous pouvions. Nous ne savions pas que c'était la dernière fois. Les derniers bons moments passés ensemble. Peu de chose. Mais c'est déjà ça.

C'est déjà ça.

Publié dans Deuil

Commenter cet article